A la UneActualitésHybride

BYD – 2000 km sans recharge ni plein !

2 Mins read
BYD Qin L

BYD est un constructeur automobile de plus en plus connu ainsi qu’un fabricant de batterie incontournable. Mais ce groupe chinois n’est pas pour autant fâché avec les moteurs thermiques.

La preuve, BYD vient de dévoiler deux modèles de voitures hybride rechargeable affichant 2100 km d’autonomie !

La BYD Qin L et BYD Seal 06 DM-i (DM pour Dual Motor) seraient capables de faire un Paris-Marseille-Paris sans arrêt technique !

BYD Qin L

Mais comment est-ce possible ?

Eh bien à vrai dire, on ne sait pas trop. BYD communique peu de détails techniques. On ne connait pas la contenance du réservoir de carburant par exemple, ni même la capacité et le poids du pack de batteries.

De plus, les chiffres dont on dispose sont homologués selon les protocoles de mesures NEDC et CLTC bien moins stricts et précis que le cycle WLTP qui est la référence utilisée dans nos contrées. On estime qu’il faut retirer environ 15% à ce qui est annoncé pour un cycle CLTC ou NEDC pour obtenir une valeur équivalente au WLTP.

Ce que l’on sait c’est qu’en mode électrique, la conso moyenne de 10,7 kWh/100 (en cycle CLTC …). En mode hybride (thermique + électrique) les moteurs thermique ne réclament que 2,9 l/100 km. Et les consommations sont gérées par une intelligence artificielle programmée pour optimiser la consommation des deux sources d’énergie.

Et ce sont ces éléments qui permettent à BYD d’annoncer des autonomies impressionnantes supérieures à 2000 km pour ces deux modèles.

Les performances sont tout à fait honorables : le moteur électrique développe 161 ch et le 4 cylindres essence de 1,5 l turbo développe 99 ch.

BYD Seal 06 DM-i

Bientôt en France ?

Il est encore un peu tôt pour savoir si ces deux modèles seront disponibles à la vente en France. Techniquement, se serait possible. La France propose un « environnement » favorable à ce type de voiture : en effet, les hybrides rechargeables échappent pour l’instant au malus écologique. Et si malheureusement ce n’est plus le cas en 2025 ou au-delà, les faibles consommations d’essence annoncées devraient préserver ces deux modèles de malus exorbitants.

Par ailleurs, les automobilistes français sont en demande de voitures peu chères à l’achat.

Et c’est là le gros point fort de ces deux modèles ! Si l’on fait la conversion du tarif RMB (renminbi, la monnaie chinoise) en euros, la gamme des deux modèles débute à 12 700 €. Le modèle le plus haut de gamme coûte 17 800 €.

Ça fait rêver !

BYD Qin L
Related posts
A la UneActualitésHybridePremier contactVolkswagen

50 ans de Golf : essai de la dernière évolution (phase 2 huitième génération)

7 Mins read
Volkswagen fête en 2024 les cinquante bougies de la Golf, un best-seller mondial qui s’est écoulé à plus de 37 millions d’exemplaires,…
A la UneActualitésAudiElectrique

Audi e-tron GT : 3 nouvelles versions (2024)

3 Mins read
À Ingolstadt, le 18 juin 2024, Audi appelle les amateurs de grandes berlines électriques à la résistance face aux SUV et aux…
Actualités

Tesla offre 20 000 km de supercharge !

2 Mins read
Quand un constructeur automobile veut booster ses ventes, il applique des réductions ou des offres promotionnelles qui s’affiche en euros. Oui mais…
Power your team with InHype
[mc4wp_form id="17"]

Add some text to explain benefits of subscripton on your services.

Laisser un commentaire